ページの先頭です。 メニューを飛ばして本文へ
トップページ > Explore Bitchu-Takahashi > Fukiya, aux origines du pigment Bengara

Fukiya, aux origines du pigment Bengara

印刷用ページを表示する 掲載日:2019年6月10日更新

Fukiya

吹屋

Dans les montagnes du bourg de Nariwa, à environ cinq cent cinquante mètres d’altitude, se tient le quartier historique de Fukiya. Sa construction débuta dès la fin de l’ère Edo et se poursuivit durant l’ère Meiji. Elle fut l’oeuvre de bâtisseurs miya-daiku (spécialistes de la construction de bâtiments tels que les châteaux ou encore les édifices religieux) venus de l’ancienne province d’Iwami, située dans l’actuel département de Shimane. Les habitants de Fukiya ont imaginé et commandé aux bâtisseurs la construction d’un quartier formant un ensemble harmonieux, ce qui est rare pour l’époque, et il reçut la qualification d’ensemble architectural traditionnel et secteur préservé d’importance nationale en 1974.

Les habitants prospérèrent grâce à l’exploitation des mines de cuivres, qui permit la production d’un pigment ocre à base d’oxyde de fer appelé bengara. Aujourd’hui encore s’alignent des habitations et des magasins aux façades couleur bengara et aux toits de tuiles inspirées des tuiles sekishu-gawara, spécialité de la province de Shimane. Faites un bond dans le passé en vous promenant dans les rues de Fukiya, oû vous pourrez admirer le magnifique contraste entre les bâtiments aux couleurs ocres et la nature verdoyante.

吹屋

Le quartier regorge de sites à visiter. Remontez aux origines de la production du pigment bengara en explorant la galerie Sasaune de la mine de cuivre de Yoshioka, puis observez son processus de fabrication au Musée Bengara, reconstitution d’une usine de production du pigment ocre datant de l’ère Meiji. Vous pourrez également manipuler vous-même le bengara en réalisant vos propres bols et tasses à la Maison des Arts Céramiques Bengara. Un peu à l’écart du coeur de Fukiya, visitez la résidence de la famille Hirokane, qui fut propriétaire de la mine de cuivre de Koizumi et qui prospèra grâce à la production du roha, sulfate de fer résultant de la première étape de production du bengara.

Fukiya abrite également une ancienne école primaire bâtie en 1900. Jusqu’en 2012, elle fut la plus ancienne école en bois encore active au Japon. En 2003, le département d’Okayama classa l’édifice bien culturel important, mais il continua malgré tout à accueillir des élèves jusqu’à sa fermeture en mars 2012. Des travaux de conservation sont en cours depuis 2015.

Fukiya Elementaly School

Pour vous reposer entre deux visites, vous pourrez également déjeuner ou prendre une boisson dans un café et profiter du calme et de la nature environnante.

吹屋

Accès

En bus depuis la gare de Bitchu Takahashi :

Prix : 800 yens l’aller

À la gare routière de Bitchu Takahashi (située sous la gare ferroviaire), prendre le bus direction Fukiya. Le trajet dure environ une heure.

Gare routière de Takahashi → Fukiya : 10h50, 13h50, 18h00

Fukiya → Gare routière de Takahashi : 06h50 (uniquement du lundi au vendredi), 07h15 (uniquement le samedi, dimanche et jours fériés), 09h05 (uniquement du lundi au vendredi), 12h45, 15h45.