ページの先頭です。 メニューを飛ばして本文へ
トップページ > Explore Bitchu-Takahashi > Le château de Bitchu Matsuyama

Le château de Bitchu Matsuyama

印刷用ページを表示する 掲載日:2019年6月10日更新

L’un des derniers châteaux japonais

松山城・雲海

La ville de Takahashi est surpomblée au nord par le Mont Gagyu, le mont « de la vache allongée », nommé ainsi car, observé depuis l’ouest, il figure un bovin se reposant paresseusement dans l’herbe. Il est constitué de quatre pics, Omatsuyama,  Komatsuyama, Tenjin no maru et Maeyama. Le sommet du Komatsuyama accueille un des douze derniers authentiques châteaux japonais, le château de Bitchu Matsuyama.

À ne pas confondre avec le château de Matsuyama situé dans le département d’Ehime, il fut d’abord construit en 1240 par Akiba Shigenobu Saburo sur le pic de Omatsuyama avant de s’étendre jusqu’au pic Komatsuyama. Il fut achevé en 1683 par Mizunoya Katsumune, seigneur du fief de Bitchu Matsuyama de l’époque, et, alors que de nombreux châteaux japonais furent détruits après l’abolition du système féodal dans la deuxième moitié du XIXeme siècle, il traversa les siècles pour nous parvenir aujourd’hui encore intact.

Bitchu-Matsuyama-Castle

Il fait ainsi parti des douze derniers châteaux japonais dont le donjon n’est pas une reconstruction. Parmi ces douze édifices, Bitchu Matsuyama est le seul à être un yamajiro, un château situé sur une montagne isolée de la ville, et c’est le château le plus en altitude de tout le Japon, construit à 430 mètres au dessus du niveau de la mer. De par leur ancienneté, le donjon, la tour yagura à deux niveaux et la partie authentique du mur de terre ont ete désignés bien culturels d’importance nationale. 

Situé à un point stratégique car permettant de communiquer entre les régions du sanyo et du sannin, le château changea souvent de mains et fut le théatre de la bataille de Bitchu Heiran en 1574.

La mer de nuages

雲海

Une autre particularité du château de Bitchu Matsuyama est que de l’automne au printemps, lorsqu’il fait beau et que l’écart entre les températures du matin et de la journée est élevée, se forme à l’aube une « mer de nuages », une gigantesque nappe blanche qui enveloppe les montagnes, donnant ainsi l’illusion que le château flotte dans le ciel. Vous pouvez profiter de ce magnifique spectacle depuis un belvédère spécialement installé en hauteur dans la montagne.

Une randonnée dans la montagne

Il vous faudra environ vingt minutes de marche dans la montagne pour atteindre le château depuis le parking du col de Fuigo. Pour profiter au mieux de votre randonnée, nous vous conseillons d’emporter avec vous la carte indiquant la position des différents sites du château et leur description (document disponible en anglais et en japonais). En chemin, vous verrez l’emplacement de la tour du naka taiko, le « tambour du milieu », qui a disparue aujourd’hui. Vous pourrez y faire une halte et profiter d’une vue imprenable sur la ville de Takahashi et les montagnes environnantes.

Bitchu-Matsuyama-Castle

La tour avait diverses fonctions et servait notamment à entreposer des armes. Le tambour, lui, assurait la communication entre le château et le pied de la montagne où se trouvait un autre tambour, le shimo taiko, « tambour du bas », et où vivait également le seigneur en temps de paix, dans un bâtiment appelé « onegoya ».

Une forteresse imprenable

La porte principale du château a aujourd’hui disparu, mais il reste encore les dalles sur lesquelles étaient bâtis ses pilliers, qui ont laissé des traces de rouille laissant envisager leur dimension.

Le site de la porte principale illustre parfaitement la manière admirable dont les châteaux de montagne, bâtis pour la défense, profitent de la topologie des lieux. En effet, à droite de la porte, des strates d’imposants murs de pierre construits à flanc de montagne se confondent avec elle, donnant au tout un aspect redoutable. Au sommet sont bâtis des murs en terre percés de meurtrières par lesquelles des archers visaient les assaillants en contrebas, conférant au château sa réputation de forteresse imprenable.

松山城3

En gravissant les escaliers suivants la porte principale, vous entrerez dans la troisième enceinte du château et trouverez à votre gauche le mur de terre. Un denivelé sépare la partie authentique de celle qui a été reconstituée.

On trouve également au dessus de la troisième enceinte un espace délimité appelé umayaguruwa. On pense qu’il servait de lieu pour attacher les chevaux.

En continuant votre chemin, vous pourrez voir le donjon du château depuis la deuxième enceinte. Après avoir traversé cette dernière, vous arrivez dans l’enceinte principale, où se trouve donc le donjon et la tour à deux niveaux, construits sur des bases en pierre. Le donjon, authentique, comporte seulement un étage, ce qui est rare pour un château japonais. Son architecture extérieure a cependant été pensée pour qu'il paraîsse avoir deux étages.

Bitchu-Matsuyama-Castle

L’intérieur du château

Au rez-de-chaussée sont exposées les photos des travaux de restauration qui ont eu lieu avant la guerre. En effet, avec la restauration de Meiji en 1868 et l’abolition du système féodal, le château fut laissé à l’abandon jusqu’à cette époque. Vous verrez des photos des collégiens gravissant la montagne en file indienne pour transporter le matériel qui a servi à la réparation, notamment des tuiles.

Au rez-de-chaussée se trouve aussi la pièce dans laquelle le seigneur se retranchait avec sa famille si le château était assiégé. C’était également là que le seigneur procédait au hara-kiri en cas de défaite. Enfin, vous verrez le irori, un âtre creusé dans le sol. Étant donné que le seigneur ne vivait pas dans le château, on suppose qu’il ne servait pas à faire la cuisine mais plutôt à réchauffer la pièce. Ce type d’installation se trouve assez rarement dans un château japonais.

Au premier étage, vous verrez le go-shadan, autel shinto.

Le Chat du Château

城主・三十郎

Même si les domaines et seigneurs n’existent plus au Japon depuis 1869, un nouveau maître a récemment pris possession du château de Bitchu Matsuyama. Lors de votre visite, vous aurez peut-être la chance de rencontrer Sanjuro, superbe félin qui a élu domicile au château en juillet 2018 après avoir fui les pluies torrentielles ayant frappé Takahashi. Même s’il s’absente parfois pour des affaires privées, il n’est pas rare de le croiser lors de sa ronde ou encore de le surprendre en pleine sieste au soleil.

Horaires d'ouverture

D’avril à septembre : 9h-17h30

D’octobre à mars :  9h-16h30

Fermé du 29 décembre au 3 janvier

Prix de l’entrée

Adultes : 300 yens               

Élèves du primaire et du collège : 150 yens

Groupe d’au moins trente personnes : Réduction de 10%

Groupe d’au moins cent personnes : Réduction de 20%

L’entrée est gratuite pour les personnes suivantes :

  • Les élèves de primaire et de collège en visite les samedis, dimanches, jour feriés ou en dehors des heures d’ouverture du château
  • Les personnes d’au moins 65 ans résidant à Takahashi.
  • Les personnes détentrices d’une carte d’invalidité et un accompagnant.

Accès

De la gare de Bitchu Takahashi à l’observatoire de la mer de nuages :

En taxi :

Prix : 1500 yens l’aller-retour par personne

Un taxi collectif circule entre la gare de Bitchu Takahashi et le belvédère du 1er octobre au 31 mars. Les réservations s’effectuent jusqu’à 17 heures la veille. Vous pouvez réserver par téléphone auprès l’Office de Tourisme de Takahashi, au 0866-22-8666 (horaires d’ouverture : de 09h à 17h). Vous pouvez également réserver auprès de l’Office de Tourisme, qui se trouve au premier étage de la bibliothèque de Takahashi. L’entrée se situe dans la gare.

Horaires : 

De la gare de Bitchu Takahashi au belvédère : 7h30, 8h00

Du belvédère à la gare de Bitchu Takahashi : 8h40, 9h10

De la gare de Bitchu Takahashi au château de Bitchu Matsuyama :

Il y a trois moyens de se rendre au château depuis la gare.

(Nous vous recommandons de porter une tenue adaptée à la marche (baskets, pantalon de survêtement...).

1 / A pied :

Environ une heure et demie de marche depuis la gare de Bitchu Takahashi.

2/ En taxi collectif :

Prix : 500 yens l’allée, 500 yens le retour par personne

Les réservations s’effectuent jusqu’à 17 heures la veille. Vous pouvez réserver par téléphone auprès l’Office de Tourisme de Takahashi, au 0866-22-8666 (horaires d’ouverture : de 09h à 17h). Vous pouvez également réserver auprès de l’Office de Tourisme, qui se trouve au premier étage de la bibliothèque de Takahashi. L’entrée se situe dans la gare.

Gare de Bitchu Takahashi → Parking du col de Fuigo : départ à 9h50, 11h20, 12h50 et 14h20

Parking du col de Fuigo → Gare de Bitchu Takahashi : départ à 11h40, 13h10, 14h40, 16h10

3/ En bus :

Prix : 160 yens l’aller

Un bus circule entre la gare routière de Bitchu Takahashi (située sous la gare ferrovière) et le parking du parc Shiromibashi les samedi, dimanche et jours fériés les mois d’avril, mai, septembre, octobre et novembre.

Gare routière de Takahashi → Parking du parc Shiromibashi : 9h, 11h, 13h, 15h       

Parking du parc Shiromibashi → Gare routière de Takahashi : 10h30, 11h15, 13h15, 15h15, 16h50 (uniquement les mois d’octobre et novembre), 17h50 (uniquement les mois d’avril, mai et septembre)

Depuis le parking de shiromibashi, vous pouvez vous rendre à pied au château en environ une heure. Vous pouvez également prendre la navette qui vous conduira jusqu’au parking du col de Fuigo (400 yens l’aller-retour), puis vous rendre au château à pied depuis ce point.

En voiture :

Seul le parking du parc de Shiromibashi, situé à environ une heure de marche du château, est accessible aux voitures de particuliers. Depuis Shiromibashi, vous pouvez prendre une navette jusqu’au col de Fuigo (400 yens l’aller-retour).